Rédiger une lettre : structurer sa lettre de motivation

Illustration : comment rédiger une lettre de motivation ?

La lettre de motivation est le courrier le plus souvent rédigé par un particulier. Il y a la classique lettre de motivation pour répondre à une offre d’emploi, celle pour être accepté dans une école (formation universitaire, école maternelle, collège…), celle pour obtenir un financement pour un projet (projet associatif, création ou reprise d’entreprise…) et bien d’autres.

Après avoir abordé la question de l’entête et des formules de politesse dans un précédent article, je continue sur ma lancée en m’intéressant à la structure de la lettre de motivation. Plus précisément, je vais me concentrer sur une idée : la mise en place d’un argumentaire du type “win-win”.

Définition de l’argumentaire “win-win”

J’appelle argumentaire “win-win” l’idée de structurer sa lettre de motivation autour de deux axes bien précis :

  • Premier axe : en quoi votre recrutement par cette entreprise sera bénéfique pour elle
  • Second axe : en quoi votre recrutement par cette entreprise sera bénéfique pour vous

Concrètement, cela revient à dire à l’entreprise que si elle vous embauche, vous serez tous les deux gagnants :

  • Elle, parce qu’elle recrute un profil unique, qualifié, dynamique…
  • Vous, parce que vous occuperez un poste qui vous motive, vous permet d’apprendre de nouvelles choses, découvrir de nouveaux horizons…

Pourquoi choisir une approche gagnant-gagnant pour sa lettre de motivation ?

Avec cette approche, l’entreprise et le candidat sont sur un pied d’égalité. On est loin de l’image de la grande entreprise auprès de laquelle on va quémander un emploi pour survire.

Je trouve l’approche gagnant-gagnant à la fois plus honnête et plus saine. Elle me semble plus propice à construire une relation professionnelle sérieuse avec votre employeur, en plus de vous permettre de vous démarquer des autres candidats.

Cette approche convient-elle lorsque l’on candidate à une formation ?

Oui, même si elle demande un petit aménagement. L’idée est de partir de la questions suivante : qu’est-ce qui fait le succès d’une formation ?

  • La qualité des enseignements et apprentissages dispensés
  • Le taux d’insertion des apprentis et étudiants sur le marché du travail

On peut trouver d’autres raisons qui motive le choix d’une formation, je ne traite ici que du pan professionnalisant. Et à partir de là, je propose l’approche suivante pour la lettre de motivation :

  • Mettre en avant le fait que le candidat a le profil souhaité pour cette formation
  • Présenter le projet professionnel qui guide son choix pour cette formation.

En rédigeant votre lettre ou e-mail de motivation de cette façon, vous rejoignez l’optique du win-win puisque :

  • La formation se retrouve avec un étudiant/apprenti motivé, impliqué, disposant des compétences nécessaires à sa réussite. En outre, la réussite de ce candidat valorise la formation sur le marché du travail : il est la “preuve” de sa qualité et de son adéquation avec les besoins du monde du travail
  • Le candidat intègre une formation qui lui plaît. Il est motivé et peut avancer vers le futur professionnel qu’il souhaite.

Crédits photographiques : © rawpixel – Pixabay.com

Des prestations de correction sur mesure pour auteur(e)s et maisons d’édition

Les prestations de correction sont très prisées des auteur(e)s et maisons d'édition. Pour mieux répondre à…
Poursuivre la lecture

Comprendre et construire son CV

Pour écrire un CV efficace, il faut bien comprendre de quoi il s'agit. Pour cela, faisons…
Poursuivre la lecture

Ecrivain public pour professionnels du droit

Pixiplume collabore avec les professionnels du droit : avocats, huissier et experts. Elle vous propose une…
Poursuivre la lecture