Espace comprise ?!

Illustration : espace, nom féminin

Il y a quelques semaines j’ai adressé un devis pour la correction de textes pour un dossier de presse. Mon devis était établi pour un certain nombre de signes, espaces comprises… Voilà la réponse que j’ai reçue :

Je ne puis donner une suite favorable à votre devis. En effet, il m’est difficile de confier la relecture de mes textes à une personne qui considère que “espace” est un mot féminin (…)

Un prospect

“Espaces comprises”. Deux petits mots qui m’on fait perdre une commande. Ce n’est pas grave, mais j’aimerai faire le point sur l’emploi du mot “espace” comme nom féminin. Car non, ce n’est pas une erreur de ma part.

L’espace au féminin, une réalité

Le mot “espace” est généralement rencontré au masculin et désigne alors une étendue, une surface, un intervalle de temps… C’est aussi le domaine de l’univers situé au-delà de l’atmosphère terrestre. C’est même, si vous ouvrez le compteur de mots de Word, l’espace entre les mots.

Illustration : capture d'écran du compteur de mots du logiciel Word
Cette capture d’écran est assez claire : “espace” est ici utilisé au masculin.

Toutefois, je me dois de vous montrer ceci :

Définitions de espace, nom féminin

Imprimerie : tige métallique insérée entre les caractères de plomb et servant à créer des espaces entre les mots à imprimer.
Par exentesion - Caractère électronique jouant le rôle d'une espace.
Sources : logiciel Antidote

Vous pouvez retrouvez une définition approchante d’autres dictionnaires.

L’espace, en tant que non féminin, fait référence au caractère utilisé pour séparer des mots. Ce n’est pas un vide. D’ailleurs, si vous affichez les caractères masqués d’un texte, par exemple lorsque vous faites de la mise en page, vous verrez apparaître entre les mots de jolis petits points bleus ou noirs. Ce sont elles, les espaces.

Ecrire “1500 signes, espaces comprises” n’est pas une faute

Même si le logiciel de traitement de texte qu’est Word n’est pas de mon avis, je ne commets pas d’erreur en écrivant “espaces comprises”. Pas plus qu’il n’y en a une lorsque l’on parle des “espaces fines” en typographie. Il y a bien un caractère placé entre les mots pour les séparer, même si ce caractère est généralement masqué.

Je comprends tout à fait que l’existence du mot “espace”, en tant que nom féminin, ne soit pas connue de tous. C’est un terme technique, utilisé en typographie et en imprimerie uniquement. Je comprends également qu’en raison de l’existence du nom masculin “espace”, dont l’usage est très répandu, cela jette un trouble de le rencontrer au féminin.

Je comprends l’étonnement de la personne qui a consulté mon devis. Toutefois, avant de douter de la compétence de la personne qui emploie ce mot au féminin, pourquoi ne pas lui poser la question ? Ou pourquoi ne pas faire une recherche rapide sur Internet ?

La question m’a déjà été posée par le passé. J’ai eu d’autres clients qui se demandaient si je n’avais pas commis une erreur dans mon devis. Je ne m’en suis jamais offusquée et j’ai toujours pris le temps d’expliquer.

Dernières publications

[Dossier] Ecrire un mémoire : la phase de relecture

Lorsqu'on en arrive à la phase de relecture d'un mémoire, on est généralement soulagé, heureux d'être…
Poursuivre la lecture

[Dossier] Ecrire un mémoire : la mise en forme

La mise en forme d'un mémoire est une étape importante qui mettra en valeur le contenu…
Poursuivre la lecture

[Dossier] Ecrire un mémoire : la phase de rédaction

La rédaction du mémoire commence lorsque la problématique est choisie et le plan détaillé structuré. Les…
Poursuivre la lecture