Illustation : construire une stratégie éditoriale

Est-il bien raisonnable de se lever chaque matin en se demandant ce que l’on va publier sur son blog ou sur les réseaux sociaux aujourd’hui ? Assurément, non. Comme n’importe quel autre domaine de votre activité, votre communication doit faire l’objet d’une planification et être pleinement intégrée dans une stratégie éditoriale globale. Mais qu’est-ce que c’est une stratégie éditoriale ? Que doit-elle intégrer et comment la mettre sur pied ?

Les principaux axes d’une stratégie éditoriale complète.

S’intéressant tant à ce qui se passe en amont de la communication, qu’aux conséquences en aval, votre stratégie éditoriale s’élabore par la réalisation des tâches suivantes :

  • L’organisation d’un audit éditorial pour faire le point sur votre communication préexistante.
  • La définition d’une ligne (ou charte) éditoriale pour développer une communication adaptée à l’image de votre entreprise.
  • La planification de la publication de vos contenus éditoriaux pour avoir toujours quelque chose à publier au bon moment.

L’audit éditorial : savoir d’où l’on vient

Ayant déjà eu l’occasion d’aborder la question de l’audit éditorial, je vais me contenter ici de rappeler un point important : on écrit pour des internautes et pour les moteurs de recherche, certes, mais surtout pour les internautes. Une page bien référence qui fait fuir un internaute dès son arrivée sur votre site n’a aucun intérêt réel. Il est donc important de proposer des contenus de qualité et de se poser les bonnes questions pour la réussite de votre projet :

  • Les contenus sont-ils clairs et bien organisés ?
  • La navigation sur le site est-elle facile ? Toutes les pages sont-elles rapidement accessibles ?
  • Les contenus sont-ils mis en valeur ? Sont-ils « scannables » ? Etc.

vous trouverez une grille d’analyse pour vous aider à identifier les premières questions à vous poser dans l’espace de téléchargement.

Une fois les réponses apportées à toutes les questions soulevées par l’audit éditorial, vous disposez de bases solides pour la construction de votre nouvelle stratégie éditoriale : les points forts et points faibles ont été mis en évidence et il est maintenant plus facile d’y apporter des changements.

La ligne éditoriale : pour redresser ou maintenir le cap

Votre ligne, ou charte, éditoriale est un élément clé de votre stratégie de communication. Elle va vous permettre de définir des éléments graphiques, rédactionnels, visuels et autres, qui vont caractériser l’ensemble de vos contenus éditoriaux de façon à donner une image de cohérence à l’ensemble. Cette image étant également celle de votre entreprise aux yeux des internautes, il est donc essentiel de la soigner.

Les exigences externes : pour créer un cadre adapté et clair

Les éléments externes sont des points à fixer dans votre charte éditoriale, mais qui ne touchent pas directement à la rédaction des contenus. On y retrouve notamment :

  • Les règles de déontologie.
  • Les règles de publication liées à votre domaine d’activité.
  • La structure globale de l’information : votre stratégie éditoriale doit organiser l’architecture de vos articles, qu’ils soient destinés à votre site, à un blog ou aux réseaux sociaux.
  • Les éléments de la charte graphique ayant un impact que les contenus rédactionnels.
  • Les types de contenus : actualités, dossiers de fond, quiz, sondages, etc. Il s’agit de délimiter ici les types de contenus que vous désirez voir publier sur vos pages.
  • Le contrôle de qualité, les mises à jour et la responsabilité nominative des auteurs

Les exigences internes : pour des contenus calibrés et optimisés

Une stratégie efficace va au-delà de la mise en place de ces règles globales pour définir des exigences auxquelles chaque contenu rédactionnel va devoir répondre. Généralement inclus dans la charte éditoriale, ces éléments touchent à différents aspects de vos contenus. Parmi eux, nous retrouvons :

  • La mise en page&nbsp: paragraphes, alinéas, police, règles de typographie, choix des puces et autres marqueurs, etc.
  • La structure interne de l’information : la charte doit définir le bon usage des titres et intertitres, exergues et résumés, liens internes et externes, etc.
  • Les normes d’écriture : votre charte doit poser des exigences relatives au vocabulaire et au style d’écriture, à la méthode de rédaction, le nombre de mots, etc.
  • Le choix et l’insertion des visuels.
  • Les consignes concernant les citations
  • Le référencement naturel (ou éditorial) : votre stratégie éditoriale doit intégrer les mots et expressions clés choisis pour favoriser votre positionnement dans les moteurs de recherche. Il est donc important de les définir en amont et de les communiquer à votre rédacteur/rédactrice web afin de les voir apparaître dans vos contenus.

La planification éditoriale : pour avoir toujours quelque chose à publier

Comme pour n’importe quel autre aspect de votre activité, il est important d’organiser le cycle de production de vos contenus éditoriaux :

  • La conceptualisation : imaginer quels contenus sont les plus pertinents au regard de vos besoins et de vos objectifs.
  • La création : récolter les informations nécessaires à la réalisation des contenus et les organiser logiquement sous la forme d’un texte.
  • L’édition : confier le texte à un spécialiste de la rédaction pour le mettre en forme, le rendre lisible et adapté à son support et à ses destinataires.
  • La publication : diffuser les contenus sur Internet et assurer leur repérabilité par l’usage de moyens techniques (microdonnées, balises méta, etc.).

La stratégie éditoriale : pour des contenus éditoriaux qui font la différence

Pour se démarquer face à la concurrence sur le web pour produire du content marketing de qualité, une bonne stratégie éditoriale est indispensable pour créer une image de votre entreprise cohérente et percutante pour faire mouche sur le web.

 

Crédits photographiques : © sunilkargwal – Pixabay.com