[Dossier] Ecrire un mémoire : la phase de relecture

Lorsqu’on en arrive à la phase de relecture d’un mémoire, on est généralement soulagé, heureux d’être enfin sorti du tunnel (ou presque). Pourtant, il est important de rester concentrer. Vos différentes relectures vont vous permettre de contrôler la mise en forme du mémoire, la cohérence de votre argumentation, la formulation des titres, l’exactitude de la table des matières, la présentation des citations

Combien de relecture ?

Parce que l’excès nuit en tout, je pense qu’il faut savoir limiter le nombre de relectures. Personnellement, je n’irai pas plus loin que 3 relectures :

  • Une pour l’orthographe, la grammaire, la typographie et la syntaxe. C’est par exemple l’occasion de vérifier que vous avez correctement écrit les nombres et les points cardinaux.
  • Une pour le fond : vérifier que les idées sont claires, correctement agencées. Vérifiez également la manière dont vos sources sont citées, ainsi que l’exactitude du plan.
  • Une pour la mise en forme. C’est le moment de vous assurer que les titres et numéros de page de la table des matières sont à jour, que la bibliographie est correcte et complète…

Bien entendu, ceci n’est qu’une proposition : vous êtes libre d’effectuer votre relecture comme vous voulez.

Se faire aider pour la relecture ?

Outre votre directeur, vous pouvez demander à une tierce personne de lire et de donner son avis. C’est une idée qui est bonne, à la condition d’adapter vos attentes à la personne qui relit :

  • Si vous choisissez un proche qui connaît peu votre sujet, demandez-lui de se pencher sur l’orthographe et la grammaire. Vous pouvez aussi lui demander s’il comprend votre propos. C’est une façon de faire le point sur votre capacité à expliquer votre sujet.
  • Si vous faites appel à un(e) professionnel(le) de l’écriture, vous pouvez en attendre des remarques et corrections sur tout ce qui touche à la forme :
    • Orthographe
    • Grammaire
    • Typographie
    • Syntaxe
    • Respect des consignes de mise en page
    • Formatage de la bibliographie
    • Ecriture des citations et notes de bas de page…
    • Structure de l’argumentation
    • Logique de votre plan
    • Clarté de vos propos…

Mixer les profils de vos réflecteurs peut être un atout. Des perceptions différentes, des intérêts différents, pour avoir au final, lorsque le travail est bien fait, des retours utiles et variés.

Vous avez opté pour une relecture professionnelle ?

Je vous propose une relecture complète, incluant si vous le souhaitez, la correction de votre mémoire. Pour un gain de temps et d’efficacité, n’hésitez pas à venir en discuter.

Après la relecture : la soutenance

Voilà, votre périple touche enfin au but. “Y’a plus qu’à” passer l’épreuve de la soutenance.

Pour cette dernière, je vous conseille de préparer :

  • Un résumé ou un plan détaillé de la présentation que vous souhaitez faire de votre mémoire au jury. Avoir une base sous les yeux aide à ne pas perdre le fil de son discours.
  • Un diaporama : ce dernier est très utile pour présenter des données, des graphiques, des résultats, une ligne du temps…
  • Des feuilles blanches et de quoi écrire, pour noter les questions du jury avant d’y répondre. Certains profs maîtrisent l’art de la digression à haut niveau, d’autres sont des adeptes des questions multiples. Noter leurs questions vous permet de ne pas les oublier et d’ainsi répondre de manière complète.

Etant arrivée ici, je ne peux plus que vous souhaiter une belle réussite dans la réalisation de votre mémoire. C’est long. C’est fatigant. On a parfois l’impression que l’on ne s’en sortira jamais. Mais au final, on y arrive. Et ça fait un bien fou de se dire qu’on en a enfin fini avec ça !

Image par Varun Kulkarni de Pixabay

[Dossier] Ecrire un mémoire : la mise en forme

La mise en forme d'un mémoire est une étape importante qui mettra en valeur le contenu…
Poursuivre la lecture

[Dossier] Ecrire un mémoire : la phase de rédaction

La rédaction du mémoire commence lorsque la problématique est choisie et le plan détaillé structuré. Les…
Poursuivre la lecture
Illustration : dossier - écrire un mémoire - la problématique et le plan

[Dossier] Ecrire un mémoire : la problématique et le plan

La problématique et le plan sont les deux éléments clés de votre mémoire. Leur formulation peut…
Poursuivre la lecture