Comment créer son propre site Internet ? (2/2)

Illustration : créer un site Internet

Après quelques mois d’absence, votre écrivain public est de retour, notamment pour terminer son article sur la création d’un site web, dont la première partie est disponible ici. Vont être abordé dans cette suite, et fin, les questions liées à l’organisation de base du site en lui-même : les pages, les menus, les titres, les contenus et le référencement. Vous l’aurez compris, cet article n’a pas vocation à être exhaustif, mais à vous donner les outils pour démarrer.

Comment organiser un site web professionnel ?

Un site destiné à faire la promotion de votre activité professionnelle a vocation à répondre aux besoins des internautes. Et ces besoins sont relativement simples : coordonnées, avis, informations sur les prestations, tarifs. En effet, si une personne choisit Internet plutôt que les pages jaunes pour trouver un artisan ou un prestataire de service, c’est pour obtenir plus d’informations que simplement une adresse et un numéro de téléphone.

Ces besoins primaires des clients peuvent, et doivent, servir à la création du menu principal de votre site de façon à permettre aux visiteurs de trouver facilement et rapidement les informations dont ils ont besoin. La structure la plus classique d’un site vitrine est donc :

Bien entendu, cette structure classique est amenée à évoluer et à être adaptée aux besoins particuliers de votre entreprise : blog, pages des mentions légales, conditions générales de vente, etc. Toutefois, cela constitue un bon point de départ.

Comment écrire une page web ?

Il n’est pas nécessaire de rédiger des pages à rallonge présentant toutes les facettes de votre activité. Par contre, il est nécessaire d’en dire assez pour convertir un visiteur en client. Plusieurs façons de faire existent pour rendre une page web agréable à la lecture et efficace, tant pour votre référencement que pour le développement de votre clientèle.

Par exemple, pour les textes, il est conseillé d’opter pour des phrases courtes et claires sans trop de vocabulaire technique (sauf s’il est accompagné d’un glossaire). Le texte doit être aéré, avec des titres et répondre aux exigences habituelles de la rédaction web :

  • Des titres hiérarchisés (h1, h2, etc.) et courts contenant les mots-clés utiles pour votre référencement naturel
  • Des paragraphes visuellement distincts se concentrant chacun sur une idée principale
  • Une conclusion avec un call-to-action
  • Présence d’images ou d’autres supports visuels pour rentre la lecture plus dynamique et le texte plus efficace, etc.

Lorsque vous vous lancez dans la rédaction elle-même, pensez à choisir un ton adapté, sérieux et professionnel. Bannissez les smileys, optez pour le vouvoiement et surveillez votre orthographe et votre grammaire. En vous lisant, vos visiteurs doivent avoir le sentiment que vous avez soigné votre présentation, que vous êtes digne de confiance. Une mauvaise première impression est bien trop souvent fatale dans le monde de l’artisanat et des services aux particuliers et entreprises.

Les visuels sont-ils réellement importants pour un site web d’entreprise ?

Oui, les visuels sont importants lors de la création d’un site web. Mais attention, ils doivent être pertinents. Si vous êtes décorateur d’intérieur, des photos des appartements que vous avez redécorés jouent un rôle essentiel auprès des potentiels clients qui peuvent, avant même de prendre contact, se faire une idée de votre travail. Il en va de même pour les architectes, les couturières ou encore les paysagistes et les maquilleuses. Pareil pour les restaurants : quelques belles photos peuvent attirer de nouveaux clients !

La page “Exemple de réalisation” est un lieu tout désigné pour incorporer des photos à votre site. Choisissez vos plus belles réussites, accompagnez les photos d’un petit texte, mettre en opposition une photo “Avant” avec une photo “Après”. Servez-vous des images pour en dire bien plus, pour convaincre.

Faut-il se préoccuper du référencement pour un petit site d’entreprise ?

Ici aussi, la réponse est affirmative. Quelle que soit la taille de votre entreprise, travailler son référencement ne peut pas faire de mal. Au contraire. Et il faut commencer dès la création du site web.

Mais comment faire ? Le référencement se travaille à différents niveaux, mais même sans s’y connaître particulièrement, il est possible de poser quelques bons choix :

  • Bien choisir les titres de vos pages en y insérant des mots importants pour votre activité
  • Bien rédigé les titres et le texte de vos articles en insérant ici aussi des mots-clés
  • Faire des liens internes entre vos pages
  • Insérer des métadonnées via l’éditeur de votre site web lorsque cela est possible, etc.

Besoin d’en savoir plus ?

Il existe de nombreuses ressources de qualité sur Internet pour aider à la réalisation d’un site web efficace. En voici quelques unes :

Crédits photographiques : © Boskampi – Pixabay.com

Exitus acta probat : la fin justifie les moyens

Comme pour STTL et errare humanum est, voici un petit point rapide sur l'origine d'une expression…
Poursuivre la lecture

Assistante de rédaction pour chef d’entreprise

Lorsque je travaille avec un chef d'entreprise, je suis assistante de rédaction. Derrière ce nom, se…
Poursuivre la lecture

Des prestations de correction sur mesure pour auteur(e)s et maisons d’édition

Les prestations de correction sont très prisées des auteur(e)s et maisons d'édition. Pour mieux répondre à…
Poursuivre la lecture