La mise en page d’un document consiste en l’application de choix graphiques sur un contenu rédactionnel. A ce titre, elle comprend :

  • L’application d’une police et d’une taille de caractères, avec la définition, au besoin, de styles particuliers (titres, sous-titres, notes de bas de page, entêtes, etc.) ;
  • La gestion de la mise en forme (colonnes, paragraphes, etc.) ;
  • La mise en forme des tableaux et autres illustrations ;
  • Un contrôle a minima de la typographie sur base des règles présentent dans le Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale édité par l’Imprimerie nationale).

La correction de l’orthographe, de la grammaire et de la structure du texte est donc par définition exclue d’une prestation de mise en page.

Remarques particulières quant aux prestations de mise en page de Pixiplume

    • Concernant la typographie : votre rédactrice est en mesure de veiller au bon respect des normes typographiques françaises. Par conséquent, la mise en page d’un texte obéissant à d’autres règles typographiques est laissée à votre entière responsabilité. Attention toutefois : le contrôle de la typographie n’englobe pas la révision de la pertinence et de l’adéquation de la ponctuation. En effet, le contrôle a minima inclus dans toute prestation de mise en page se limite au contrôle des espacements, des traits (tirets, traits d’union, demi-cadratin, etc.), des guillemets, de l’écriture des chiffres (nombres, devises, heures, etc.).

 

    • Concernant la structure du texte : il est de la responsabilité du client de fournir un texte dont la structure est claire. Dans le cas contraire, les problèmes de structuration du texte mis en page ne peuvent en aucun cas être imputés à votre rédactrice.

 

    • Concernant les corrections après mise en page d’un texte : ces corrections doivent être particulièrement mises en avant, soit par surlignage des passages corrigés, soit par la création d’une liste les reprenant et indiquent précisément leur emplacement dans le texte. En effet, une demande de correction ne peut en aucun cas donner lieu à un nouvel examen complet du texte.

 

    • Concernant les aller-retour inclus dans la prestation : tout devis indique le nombre d’aller-retour de correction inclus gratuitement dans la prestation. Ces aller-retour ne peuvent concerner que des corrections légères portant sur les prestations définies dans le devis. Toute autre modification, dépassant le nombre de modifications gratuites intégrées au devis, sera facturée au tarif horaire pratiqué par Pixiplume. Les modifications sans rapport avec la prestation de mise en page (correction orthographique et grammaticale du texte, modification de sa structure, correction ou insertion de parties de texte, etc.) ne sont pas couvertes par les aller-retour gratuits et sont à ce titre facturées au tarif horaire pratiqué par Pixiplume.

 

    • Concernant la responsabilité de votre rédactrice : conformément aux conditions générales de vente de Pixiplume, elle ne peut être engagée que pour une faute grave, tout étant mis en œuvre pour réaliser au mieux la prestation demandée. Aussi, afin d’éviter tout problème, il vous est demandé de relire attentivement le texte mis en page et de faire valoir votre droit à la correction dans les plus brefs délais. Si cela n’est pas fait, votre rédactrice n’est aucunement responsable des erreurs, anomalies et autres problèmes de mise en page présentés par le texte.

 

  • Concernant les tarifs : rendez-vous sur cette page.