Illustration : 10 conseils pour votre première stratégie digitale

Se faire connaitre sur le web peut paraître difficile. Parfois, cela semble même hors de portée. Pourtant, pas besoin d’être un spécialiste du référencement pour se lancer et élaborer une première stratégie web pour un restaurant. Vous en doutez ? Lisez donc cet article alors. Vous y trouverez 10 conseils pour développer votre première stratégie web.

Avertissement : ces conseils, même parfaitement appliqués, ne donneront jamais le même résultat qu’une collaboration avec une agence de référencement. Toutefois, ils vous doteront de bonne base et vous permettent de démarrer votre stratégie web même si vous n’avez pas les moyens ou pas le souhait de faire appel à une équipe pro. De même, suivre ces conseils vous facilitera toute collaboration future avec une agence de référencement, car ils vous auront permis de développer de bons réflexes

1 : Créer plusieurs profils sociaux

Facebook, Twitter et Google+ sont souvent les 3 réseaux sur lesquels un restaurant doit être présent. Toutefois, selon votre activité, d’autres réseaux peuvent présenter certains intérêts, comme Linked In, Viadéo, YouTube…

Aucune stratégie digitale n’est viable sans une présence sur les réseaux sociaux.

Pour un restaurant, un compte Google+ est essentiel. En effet, lorsque l’on fait une recherche sur Google, le moteur fournit, dans la barre latérale, les détails de l’établissement. Ces détails proviennent notamment de votre compte Google+. Aussi, si celui-ci est vide ou inexistant, la mise en avant de votre établissement en barre latérale sera moins pertinente.

Tout aussi important est le compte Instagram. Vous pouvez y publier des photos de vos plats, des visuels de votre restaurant, mettre en valeur votre terrasse… Le but est de plaire, visuellement, pour attirer une nouvelle clientèle ou fidéliser l’existante.

2 : Publier des photos gourmandes

Qu’il s’agisse de votre site ou de vos profils sociaux, vous devez y poster des photos de vos plats. Le contenu visuel est très demandé pour les restaurants. Les internautes aiment découvrir les plats d’un établissement avant de s’y rendre.

Bien entendu, ces photos doivent être de haute qualité, pour un rendu parfait sur les écrans. Elles doivent aussi être alléchantes, faire saliver, donner envie de venir ou de revenir…

3 : Être présent sur les sites internet d’avis

Je pense ici à Tripadvisor principalement. Mais il y a aussi La Fourchette et Yelp (en anglais), par exemple. Le pouvoir de ces sites sur les choix des consommateurs est vraiment important. Aussi, vous devez y être présent pour présenter votre établissement, mais également répondre aux commentaires laissés par vos clients.

N’hésitez pas à donner des détails et poster des photos. Renseignez vos horaires d’ouverture et publiez votre menu. Répondez aux commentaires négatifs, mais remerciez également les clients qui laissent des avis positifs et détaillés.

Comment répondre à un commentaire négatif ? Répondre à une critique, parfois virulente, n’est pas simple. Souvent, cela pique au vif. Toutefois, pensez à respirer un bon coup avant de répondre. En effet, toute réponse à un commentaire négatif doit être polie et professionnelle. Commencez par remercier le client pour son retour d’expérience et présentez vos excuses pour l’incident. Pensez également à promettre des améliorations sur le point qu’il soulève. Si le souci est complexe, proposez-lui d’échanger en privé. Certains restaurants proposent des cartes-cadeaux aux clients mécontents, dans l’espoir de les voir revenir et changer d’avis.

4 : Promouvoir les contenus mis en ligne par vos clients

L’UGC (User Generated Content pour Contenu Généré par l’Utilisateur) est un excellent moyen pour créer une communauté autour de votre établissement. Cela renforce les engagements personnels et intimes avec vos clients. De cette façon, vous montrez à vos clients qu’ils comptent pour vous, ce qui favorise leur fidélisation.

Par exemple, vous pouvez mettre en place un petit concours : invitez vos clients à partager la photo de leur repas préféré dans votre établissement sur une page spéciale. Vous pouvez alors tirer au sort certains concurrents et leur offrir un menu gratuit.

5 : Partager des articles de presse positifs

Le journal local parle de vous en bien ? Profitez-en ! Scannez l’article et publiez-le sur votre site, sur vos profils sociaux. En effet, les articles positifs agissent comme des stimulants auprès des personnes n’ayant pas encore visité votre établissement.

6 : Mettre votre menu en ligne

Lorsque je parle de mise en ligne du menu, je ne parle pas de l’affichage d’une photo de votre menu papier sur votre site, même si c’est un bon début.

L’idéal est de fournir aux internautes un menu complet et précis, présentant vos tarifs, facile à lire et à jour. Nombreuses sont les personnes qui recherchent la carte d’un restaurant avant de choisir où aller manger, et ce pour des raisons aussi variées que nombreuses. Ainsi, il y a ceux qui préfèrent connaitre la composition des menus enfants à l’avance pour se faciliter la vie, les végétariens qui aimeraient manger autre chose qu’une salade, les allergiques qui préfèrent éviter de se sentir mal oui encore tous ceux qui ont une idée précise de ce qu’ils souhaitent manger.

7 : Mettre en place des publicités géociblées (payant)

Il est toujours agréable de recevoir des clients du bout du monde, mais pour de nombreux restaurants, c’est la clientèle locale qui représente la majeure partie du chiffre d’affaires. C’est là que la publicité géociblée peut être d’une grande aide.

Ce type de publicité coûte généralement moins cher et permet de viser les internautes vivant dans un périmètre spécifique.

8 : Configurer les alertes Google

Vous pouvez configurer votre profil Google pour qu’une alerte apparaisse chaque fois que le nom de votre établissement apparaît dans un contenu nouvellement mis en ligne. C’est un moyen simple et efficace de suivre ce qui se dit sur votre établissement. Ce service est gratuit.

9 : Utiliser les publicités sur mobile (payant)

Les mobiles sont de plus en plus utilisés pour les recherches sur internet. Certaines prévisions prédisent que dans les années à venir, la moitié des clics payants sur Google se fera par l’intermédiaire d’un téléphone portable. Ce service est payant (GoogleAdwords).

10 : Publier des informations exactes

Vos horaires changent ? Votre carte évolue ? Vos prix sont ajustés ? Alors, mettez vos informations digitales à jour ! Il n’y a rien de plus frustrant pour un consommateur qui a fait des recherches sur votre restaurant que de se retrouver avec une carte qui ne correspond pas à celle consultée sur votre site.


Et voilà, notre petit tour d’horizon des premières actions à mettre en oeuvre pour élaborer une stratégie digitale est terminé. Ces différents conseils, principalement gratuits, sauront vous aider à prendre place sur la toile.

Mais attention, il ne s’agit pas de créer les profils et de poster une ou deux photos. Non. Il faut maintenir votre présence sur le long terme. Une présence quotidienne n’est pas nécessaire, mais tout de même. Publiez des contenus rédactionnels une à deux fois par mois, faites le tour des commentaires toutes les semaines. Au début, cela prend du temps et il faut un peu se forcer pour prendre un bon rythme. Mais une fois que la machine est lancée, tout devient plus simple.

Crédits photographiques : (c) geralt – Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.